Causes et effets de la hausse récente des prix

04-11-2016 15:32

Le porc est l'une des viandes les plus appréciées des Chinois. Mais depuis le mois de mars, de nombreux marchés à travers le pays ont vu le prix du porc augmenter. Nous sommes parti enquêter sur les causes et analyser les effets de cette hausse des prix.

Feng Suying vend du porc sur le marché depuis des décennies. Aujourd'hui, elle a acheté pour 27 yuans le kilo de porc et tente de le vendre à 31. Ce profit de quatre yuans par kilo représente environ 50 centimes d'euros.

Causes et effets de la hausse récente des prix

Causes et effets de la hausse récente des prix

FENG SUYING
Bouchère

"Le profit est faible. La viande est déjà chère, si j'augmente davantage le prix, je vais faire fuir mes clients. Je ne veux pas les perdre."

Les concurrents de Feng doivent également faire de même.

BOUCHÈRE

"C'est plus cher que l'année dernière. Je vendais la viande à 24 yuans le kilo en mars dernier, mais à présent c'est 34 yuans, ce qui est 40% plus cher. Le problème c'est la hausse du prix d'achat."

Leurs consommateurs réguliers ressentent également cette hausse, mais la plupart estiment qu'ils n'ont pas d'autre choix.

CLIENTE

"C'est cher. Le prix a augmenté de plusieurs yuans le kilo par rapport au mois dernier. Mais le boeuf et l'agneau sont encore plus chers que le porc. Donc nous voulons continuer à en acheter."

WANG HUI
CCTV

"Habituellement mars ne correspond pas à la saison du pic de la consommation de porc en Chine. Mais selon le ministère chinois de l'Agriculture, le prix est en hausse depuis début mars. Pour chaque kilo, le prix moyen national a dépassé les 25 yuans, ce qui représente environ 4 dollars. C'est environ 50% plus cher qu'à la même période l'année dernière."

Les Chinois ont une affinité particulière pour le porc. Un rapport du ministère de l'Agriculture a révélé que le porc a représenté les deux tiers de l'ensemble de la viande consommée en Chine en 2014. Un an plus tard, les Chinois en ont consommé 60 millions de tonnes, soit environ 42 kilos par personne.

Mais l'industrie du porc du pays connaît régulièrement des périodes de hausse et de baisse, les petits propiétaires de ferme étant rapides pour répercuter tout changement de coûts. La chute des prix depuis fin 2014 ayant conduit de nombreux agriculteurs à mettre la clef sous la porte, ce qui a eu un effet sur l'offre, ce qui a conduit à la hausse des prix actuelle.

DING YIFAN
Chercheur
Institut de recherche sur le développement mondial

"Je pense que cette fois-ci, la hausse des prix est liée à l'offre et à la demande. Le marché chinois n'est pas si stable, car la plupart des éleveurs chinois élèvent des cochons de manière individuelle, donc ils ne peuvent pas ressentir les flutuations du marché."

Selon Ding Yifan, la hausse des prix pourrait perdurer pendant encore plusieurs mois. Et cela pourrait obliger le gouvernement chinois à intervenir.

DING YIFAN
Chercheur
Institut de recherche sur le développement mondial

"Le gouvernement chinois pourrait tenter de stabliser les prix en mettant des porcs sur le marché. Car le gouvernement possède des "réserves stratégiques de porc". En cas d'urgence, le gouvernement chinois pourrait injecter davantage de porcs sur le marché pour faire baisser les prix."

Selon ce chercheur, étant donnée la faible contribution du porc sur l'indice des prix à la consommation, cela n'affectera probalement pas l'inflation. Et bien que le gouvernement chinois se soit engagé à importer davantage de produits agricoles à l'avenir, il n'estime pas que la hausse des prix aient une quelconque influence sur cette décision.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500