Le bilan passe à 413 victimes

04-19-2016 19:22

Dossier : Séisme de magnitude 7,8 en Equateur

48 heures après avoir été frappé par un séisme, l'Équateur a confirmé la mort de 413 personnes. Reportage.

Des images de drones montrent que près de l'épicentre du séisme, c'est la ville toute entière de Pedernales qui est détruite.

Reconstruire les zones endommagées va coûter des milliards de dollars, selon les propos du président équatorien Rafael Correa lors de sa venue dans la région. Le long de la côte Pacifique, dans les villes de Manta et Portoviejo, de nombreux habitants sont sans domicile et ont dû dormir dans les rues. Jusqu'ici, on compte 2 mille 500 blessés. Plusieurs pays étrangers et ONG ont déployé des équipes de secours pour aider les unités médicales à soigner les milliers de blessés et les dizaines de milliers de personnes ayant besoin d'assistance.

Le bilan passe à 413 victimes

Le bilan passe à 413 victimes

Le bilan passe à 413 victimes

Le bilan passe à 413 victimes

Plus l'on se rapproche de l'épicentre, plus la situation est catastrophique. À Portoviejo, la population est sous le choc, beaucoup ne réalisent pas encore ce qui est arrivé. Cet homme raconte que 7 personnes sont mortes ici, dont une petite fille, mais personne ne peut donner de confirmation. Le séisme a été assez puissant pour faire s'effondrer ce restaurant.
Le président Rafael Correa a écourté sa visite au Vatican pour se rendre directement dans la zone de la catastrophe. Aux premières heures de la matinée, il a rendu visite à plusieurs familles dont la maison a été détruite.

RAFAEL CORREA
Président de l'Équateur

"Merci pour votre solidarité. Nous avons reçu du soutien du monde entier. C'est une tragédie. C'est véritablement une énorme tragédie humaine."

Des centaines de familles allaient passer une nouvelle nuit dehors.

PIEDAD
Habitante de Portoviejo

"Nous vivons des temps difficiles. Nous sommes sans nourriture, sans eau, sans électricité. Il n'y a pas de courant dans la ville et nous ne pouvons pas repartir."

Ces survivants ont été chanceux d'avoir pu s'en sortir. Ici, on va leur fournir de quoi survivre mais l'ambiance est sombre, toute la ville est en deuil.

GLORIA RODRIGUEZ
Habitante de Portoviejo

"Il y a beaucoup de morts juste ici, nos voisins, c'est très triste. Des maisons entières se sont effondrées avec des gens à l'intérieur. Nous sommes très tristes."

Alors que des convois de nourriture, d'eau et d'équipements arrivent, des milliers de policiers et de soldats assurent la sécurité.

RAFAEL CORREA
Président de l'Équateur

"Le peuple équatorien est très fort. Nous allons continuer, nous allons avancer mais merci beaucoup pour le soutien que vous nous apportez de partout dans le monde."

Les recherches dans les décombres se poursuivent mais chaque heure qui passe voit diminuer les chances de trouver un survivant.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500