Des diplomates philippins exhortent leur gouvernement à engager des discussions avec la Chine

06-12-2016 09:31

Dossier : Mer de Chine méridionale

Des diplomates philippins ont exhorté le gouvernement du président élu, Rodrigo Duterte, à engager des discussions bilatérales avec la Chine afin de résoudre le litige en mer de Chine méridionale.

L'ancien sous-secrétaire philippin aux Affaires étrangères chargé des relations économiques internationales, Rosario Manalo, a déclaré que tout pouvait se résoudre à travers les négociations bilatérales, et qu'il ne voyait pas de raison pour que les États-Unis se joignent aux négociations car les États-Unis n'avaient aucune revendication en mer de Chine méridionale.

Par ailleurs, l'ancien secrétaire-général chargé du Centre des affaires maritimes et océaniques du département philippin des Affaires étrangères, Alberto Encomienda, a déclaré que le gouvernement philippin était responsable de la hausse des tensions dans la région. Encomienda travaillait comme négociateur pour le département philippin des Affaires étrangères entre 1995 et 2012. Il a déclaré que les affirmations du département assurant que les Philippines avaient mené plus d'une cinquantaine de consultations et négociations avec la Chine au cours de cette période étaient fausses.

Il a également expliqué que la Chine avait plusieurs fois essayé d'inviter le gouvernement philippin à s'asseoir à la table des négociations. Il a ajouté que c'était les Philippines qui s'étaient engagées en premier dans des activités de construction en mer de Chine méridionale, lorsqu'elles ont construit des pistes d'atterrissage sur l'île chinoise de Zhongye.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500