Les think tanks chinois et américains entament un dialogue

07-07-2016 09:40

Dossier : Mer de Chine méridionale

Des dizaines d'experts de Chine et des États-Unis ont entamé un dialogue à Washington sur le litige en mer de Chine méridionale. Cette entrevue tombe une semaine avant l'annonce du tribunal arbitral de La Haye sur le litige territorial en mer de Chine méridionale.

Il s'agit d'une affaire unilatéralement initiée par les Philippines. L'ancien conseiller  d'État chinois, Dai Bingguo a prononcé un discours très important sur l'évènement. 

Les think tanks chinois et américains entament un dialogue

Les think tanks chinois et américains entament un dialogue

Lors de son discours, Dai a déclaré que la Chine et les États-Unis n'ont aucun différend territorial ni aucun conflit stratégique fondamental en mer de Chine méridionale. Il a ajouté que leur relation ne devrait pas se définir par ce litige.

L'ancien conseiller d'État a réitéré le point de vue de la Chine en insistant que Beijing cherche toujours une résolution des litiges au travers de négociations.
 
DAI BINGGUO
Ancien conseiller d'État chinois
 
"Quiconque détériorera la situation et créera fondamentalement un désastre, devra faire face aux conséquences historiques. Tous les pays concernés doivent faire des efforts concrets pour calmer les tentions sur le litige en mer de Chine méridionale."
 
Dai a réfuté l'arbitration unilatérale initiée par les Philippines. Il a déclaré que le Tribunal permanent d'arbitration ne possède aucun droit de compétence car le cas est relié à la souveraineté territoriale et à la délimitation maritime. Il a ajouté que la Chine refuse de participer au processus et ne reconnaîtra jamais le verdict définitif.

Pendant ce temps, l'ancien secrétaire adjoint d'État des États-Unis, John Negroponte a également prononcé un discours. Il a mentionné que la question ne devrait pas être un terrain de confrontation entre les deux nations.

Les experts de plus de 20 groupes de discussion chinois et américains et des institutions de recherches ont participé à cet évènement. Ils conduisent d'intenses discussions sur cette question épineuse.
 
WU SHICUN
Président
Institut national des études en mer de Chine méridionale
 
"Dai propose certaines idées constructives sur la façon de calmer les tensions concernant les litiges en mer de Chine méridionale, et sur la manière d'éviter l'implication des relations Chine - États-Unis sur le litige en mer. Je pense que le discours fondamental prononcé par l'ancien conseiller  d'État, Dai Bingguo, a beaucoup d'influence."
 
BRENDAN S. MULVANEY
Académie navale des États-Unis
 
"Je pense que c'est une bonne chose que les deux côtés mettent l'accent sur le fait que le litige en mer de Chine méridionale est un problème contentieux, que les bonnes relations sont plus importantes et qu'elles sont relativement stables, que les deux côtés réalisent que nous avons besoin de trouver les moyens à résoudre et à  gérer les problèmes en mer de Chine méridionale. Mais nous ne devrions pas laisser ce problème impacter sur ces bonnes relations. Je pense donc qu'il s'agit d'un sujet très important pour M. Dai et les deux côtés. Je pense que c'est une bonne chose."
 
Nombreux pensent que le dialogue offre une possibilité aux deux pays d'échanger des informations et de communiquer leurs intentions stratégiques. Il s'agit finalement d'un pas vers le maintien de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale. 

Save

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500