La Chine publie une déclaration sur sa souveraineté territoriale

07-13-2016 12:58

Dossier : Mer de Chine méridionale

Un tribunal international d'arbitrage a rendu un verdict mardi qui s'oppose aux revendications territoriales de la Chine en mer de Chine méridionale.

Le gouvernement chinois a publié une déclaration sur sa souveraineté territoriale et ses droits et intérêts maritimes en mer de Chine méridionale.
 
DÉCLARATION DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE

-Souveraineté en mer de Chine méridionale
-Coopération régionale
-Préservation de la paix et de la stabilité


1/
Les 4 composantes des îles de Mer de Chine méridionale ( Nanhai Zhudao en chinois)
- les îles Dongsha, les îles Xisha, les îles Zhongsha, les îles Nansha

Depuis 2000 ans, la Chine est active en mer de Chine méridionale

Découverte des îles Nanhai: souveraineté territoriale et juridiction exercées de manière continue et pacifique


Fin de la 2ème Guerre mondiale: la Chine récupère les îles Nanhai illégalement occupées par le Japon
Révision des noms et nouvelle carte géographique publiée officiellement en 1948


2/
Depuis la fondation de la République populaire de Chine le 1er octobre 1949, la Chine défend:
- sa souveraineté territoriale
- ses droits et intérêts maritimes en mer de Chine méridionale

Une situation confirmée par plusieurs documents juridiques établis à diverses périodes


3/
-Position constante du gouvernement chinois par sa législation
-Situation confirmée par le droit international (Convention de l'ONU sur le Droit de la mer)

La Chine a souveraineté sur:
-les îles de mer de Chine méridionale
-les eaux intérieures, la mer territoriale
-la zone économique exclusive et le plateau continental


4/
-Opposition ferme de la Chine à l'invasion et l'occupation illégales par certains pays
-Opposition à tout acte portant atteinte aux droits et intérêts de la Chine dans les eaux sous sa juridiction

-La Chine privilégie la négociation pour le réglement de tout différend, dans le respect des faits historiques et conformément au droit international
-La Chine consent à des arrangements provisoires dont l'exploitation conjointe des zones maritimes concernées
-Bénéfices mutuels et préservation de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale


5/
La Chine respecte:
-la liberté de navigation et de survol en mer de Chine méridionale, conformément au droit international

Volonté de coopération avec la Communauté internationale pour assurer la sécurité et la circulation sur les voies maritimes internationales

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500