La Chine publie un livre blanc réitérant sa position

07-14-2016 15:31

Dossier : Mer de Chine méridionale

Au lendemain de la décision du tribunal international d'arbitrage de la Haye sur le litige en mer de Chine méridionale, le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'État de Chine publie un livre blanc déclarant la position du pays. Le livre souligne certains faits historiques illustrant la souveraineté de la Chine en mer de Chine méridionale et son adhésion à la position de Beijing sur l'utilisation de négociations pour résoudre le litige.

La Chine publie un livre blanc réitérant sa position

La Chine publie un livre blanc réitérant sa position

Afin d'expliquer et de prouver la position de la Chine sur le litige en mer de Chine méridionale, le gouvernement chinois a émis un livre blanc de plus de 20 mille caractères, exprimant fortement sa souveraineté et ses droits.

Les faits historiques collectés dans le livre blanc montrent que la Chine était le premier pays à découvrir, à nommer et à explorer les îles en mer de Chine méridionale. Le pays exerce une souveraineté et une compétence sur ces îles.

Depuis les années 1970, les Philippines envahissent les îles et les récifs par force et y ont construit des bases militaires. Les deux pays s'étaient accordés à résoudre le problème au travers de négociation bilatérale.

Mais en 2013, les Philippines ont déposé un cas d'arbitration, ignorant l'accord. La Chine a rejeté la décision du tribunal et cherche à résoudre le litige au travers de négociation.

LIU ZHENMIN
Vice-ministre chinois des Affaires étrangères

"Il existe une règle dans la loi internationale qui dit que tout comportement illégal est illégitime. Ce qui veut dire qu'une décision invalide ne peut pas être appliquée ni n'avoir de force de loi. La décision est juste un morceau de papier usagé qu'on ne peut pas appliquer."
 
Liu décrit la décision du tribunal comme "un gaspillage de papier", il presse les autres pays à ne pas "saisir l'opportunité de menacer la Chine".

La Chine espère que les autres pays travailleront ensemble pour protéger la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale et ne "transformeront aps la mer de Chine méridionale en zone de guerre".

Lorsque l'on pose la question du déploiement militaire chinois à l'avenir, en mer de Chine méridionale, Liu répond :

LIU ZHENMIN
Vice-ministre chinois des Affaires étrangères

"La Chine a le droit d'établir une zone d'identification de défense de l'air. Ce n'est pas un système inventé par la Chine, mais par d'autres importants pays. Nous avons établi une zone dans la mer de Chine orientale. La question d'en créer une en mer de Chine méridionale dépendra du degrée de menace dont nous ferons face."

Selon Lui, la Chine espère que la question en mer de Chine méridionale n'affectera pas sa relation avec l'Association des Nations de l'Asie du Sud-est.

Il a ajouté que la Chine insiste pour régler cette question conformément à la Déclaration du code de conduite en mer de Chine méridionale. Il a demandé aux nations de l'ASEAN de travailler dans cette direction.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500