Le sud de Haïti est dévasté par la tempête

10-09-2016 19:33

À Haiti, après le passage de l'ouragan Matthew, le bilan des morts ne cesse de s'alourdir. Nous nous rendons dans la ville de Jérémie, dont 80% des bâtiments ont été rasés, et qui redoute une épidémie de choléra. 

Une ville de 30 mille habitants... réduite à celà... 

Le sud de Haïti est dévasté par la tempête

Le sud de Haïti est dévasté par la tempête

La commune de Jérémie, à l'ouest d'Haiti, est privée d'électricité, est à court de nourriture et pendant des jours a été isolée du reste du pays. Parmi les plus de 900 personnes qui sont mortes suite au passage de l'ouragan Matthew, un grand nombre se seraient noyées ici. 

Nous nous dirigeons vers Jérémie depuis Port au Prince. L'accès à toute la région affectée est un problème-clé des efforts de secours. À environ trois heures de la capitale, les dégats commencent à devenir plus visibles. Les plantations de bananiers - dont on pensait naguère qu'elles offraient un espoir pour Haiti de sortir de sa dépendance à l'aide internationale - ont été aplaties.

RENÉ FEDNER

"C'est maintenant que les gens à Haiti vont être affamés.'' 

Nous continuons pendant deux heures de plus. C'est le premier jour de beau temps depuis l'ouragan. La première chance pour les gens de sécher tout ce qu'ils possèdent.

Plus près du point où Matthew s'est abattu, il est clair que toute maison située en terrain élevé n'avait aucune chance d'y réchapper. Nous nous arrêtons dans la commune de Torbeck, à 100 km de Jérémie, mais à environ 20 km du point où l'oeil du cyclone a traversé le pays. 

Alexis Bernard, et 12 membres de sa famille se sont blottis ensemble dans leur maison, alors que l'ouragan se rapprochait. 

ALEXIS

"Lundi soir à environ 8h, c'est lorsque les vents ont commencé à souffler ; alors nous sommes restés à l'intérieur jusqu'au lendemain, mardi à 8h , lorsque nous avons vu le toit s'envoler ; nous avons alors décidé de trouver un endroit plus sûr pour rester.''  

Ceci, ils sont d'accord, était l'extérieur de leur maison. Donc eux tous, dont cette jeune fille, ont passé dehors les pires heures d'un ouragan de catégorie 4. Ils ont pensé que c'était la fin.

ALEXIS

"Nous étions 13 dans la maison, et pas un seul d'entre nous n'a pas craint pour sa vie.''

Tous ont survécu, mais 6 personnes dans cette communauté qui en compte 2000 sont mortes.

STEPHEN GIBBS

Torbeck, Haiti

"Presque chaque maison dans cette petite communauté a perdu son toit, et l'une des choses que les gens nous ont dites est que bien qu'elles ont vu des organisations d'aide passer, aucune d'entre elles ne s'est arrêté pour aider.'' 

"Pauvre Haiti" est la réponse de beaucoup, alors qu'ils contemplent la destruction aléatoire s'abattre à nouveau sur cette nation pauvre. Alexis Bernard n'a pas le temps de s'apesantir sur cette terrible injustice. Sa priorité est de reconstruire leur toit, de sorte que sa petite soeur puisse dormir à l'abri de la pluie. 

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500