Le Chili souhaite rejoindre la BAII le plus tôt possible (présidente)

11-24-2016 09:29

Dossier : Visite du président chinois Xi Jinping en Amérique latine

SANTIAGO, 22 novembre (Xinhua) -- La présidente chilienne Michelle Bachelet a déclaré que son pays souhaitait rejoindre le plus tôt possible la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (BAII), une initiative proposée par la Chine.

Mme Bachelet a fait cette annonce lors d'une rencontre avec le président chinois Xi Jinping, qui est arrivé à Santiago mardi après-midi pour une visite d'Etat au Chili.

Dans un communiqué conjoint publié à l'issue de leur réunion, les deux chefs d'Etat ont décidé de hisser les relations bilatérales à un partenariat stratégique global et d'ouvrir au plus vite des négociations sur l'actualisation de l'accord de libre-échange entre leurs deux pays.

"L'actualisation de l'accord de libre-échange entre le Chili et la Chine donnera une forte impulsion à la coopération économique et commerciale entre les deux pays", a souligné Mme Bachelet.

Le Chili invite les entreprises chinoises à augmenter leurs investissements au Chili, a-t-elle ajouté.

Le Chili est la dernière étape de la tournée du président chinois Xi Jinping en Amérique latine, qui l'a déjà mené en Equateur et au Pérou. Le président chinois a aussi participé à la réunion des dirigeants économiques de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à Lima, capitale du Pérou.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500