Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l'aide d'internet (REPORTAGE)

12-19-2016 09:17

BEIJING, 18 décembre (Xinhua) -- Qian Jianmin, un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale, âgé de 95 ans, n'avait jamais pensé qu'un jour quand il serait vieux, il pourrait retourner dans une caserne et retrouver ses vieux camarades: les chars.

M. Qian, originaire de Wuxi, dans la province de Jiangsu, dans l'est de la Chine, est né en septembre 1922. En 1940, M. Qian est entré dans une école militaire où il a appris pendant deux ans à maîtriser des véhicules blindés. Il a été déployé au Myanmar en 1943 au sein de la force expéditionnaire pour combattre les agresseurs japonais.

La vie de soldats était remplie de dangers cachés. M. Qian, retourné du Myanma, a été envoyé dans la région montagneuse du comté de Zhenyuan, dans la province de Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, en 1945. Un jours, alors qu'il venait en aide à des réfugiés, il a été touché au menton par une balle et a perdu la vue à cause de morceaux de verres qui sont entrés dans ses yeux.

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l'aide d'internet

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l'aide d'internet


70 ans sont passés depuis cet incident. M. Qian, désormais aveugle, n'a jamais cessé de penser aux chars qu'il manoeuvrait en ces temps de combat. Bien qu'il soit très peu probable qu'il conduise un char de nouveau, M. Qian a continué à écouter les programmes militaires diffusés à la radio, en particulier ceux sur les chars.

Au début du mois de décembre, une campagne a été lancée par une association des volontaires qui se charge de collecter les souhaits des militaires de la Guerre de Résistance contre les agresseurs japonais. Qian Jianmin a alors exprimé le désir de s'approcher des meilleurs véhicules blindés chinois.

L'histoire de M. Qian s'est vite propagée sur les principaux médias sociaux chinois, atteignant plus de 2 millions de citoyens du Net.

Le jour tant attendu est enfin arrivé. Le 11 décembre, M. Qian a été conduit dans la caserne d'une brigade de chars basée à Suzhou, ville de Jiangsu. Le vétéran a pu déambuler autour de six chars alignés. De jeunes soldats l'ont salué en déclamant: "Chapeau bas à vous, vétéran Qian!".

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l

Un vétéran de la 2ème Guerre Mondiale retouche au char avec l'aide d'internet


M. Qian a poursuivi sa ballade entre les chars, ému, touchant chaque coin des véhicules géants avec sa main droite.

"Ce que nous utilisions il y a 70 ans n'a rien à voir avec l'armement d'aujourd'hui", a déclaré M. Qian aux soldats et officiers de la caserne, ajoutant: "La science progresse tous les jours, tout comme notre vie. En tant que vieil homme, j'espère que tout le monde travaillera ensemble pour rendre notre pays meilleur".

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500