Guinée : plus de 300 nouveaux fonctionnaires seront affectés à l'intérieur du pays

12-20-2016 15:48

CONAKRY, 19 décembre (Xinhua) -- Le gouvernement guinéen, à travers le ministère de la Santé publique, s'apprête à affecter plus de 300 nouveaux fonctionnaires pour servir dans les structures sanitaires des différentes régions administratives de la Guinée.

L'annoncé a été faite lundi par le ministre de la Santé publique Abdourahamane Diallo, pour qui cette action vise à répondre aux besoins des populations en terme de prise en charge et de traitement.

Ces nouveaux fonctionnaires sont des médecins spécialistes ou généralistes, des infirmiers d'Etat, des agents techniques de santé ainsi que des laborantins et autres agents de santé publique.

"Je rappelle que 60% du personnel de la santé se trouve à Conakry pour seulement 20% de la population totale guinéenne", a déclaré le ministre.

Les structures sanitaires de l'intérieur du pays (hôpitaux, centres de santé et autres structures de santé) sont abandonnées par les travailleurs, avec des populations hautement vulnérables.

Dans le souci d'équilibrer la répartition des cadres entre les régions du pays, le gouvernement guinéen a décidé désormais de rejeter toute demande d'affectation des fonctionnaires en direction de Conakry et des préfectures voisines de la capitale.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116061900