Moscou et Ankara veulent renforcer leur coordination après la mort de trois soldats turcs tués dans une frappe aérienne russe

02-10-2017 09:14

MOSCOU, 9 février (Xinhua) -- Moscou et Ankara ont convenu jeudi d'améliorer leur coopération militaire en Syrie, après qu'un avion de combat russe a tué par accident trois soldats turcs dans ce pays du Moyen-Orient.

Au cours d'un raid contre les positions de l'Etat islamique (EI) en Syrie, un avion de chasse russe a par erreur frappé un bâtiment de la ville d'al-Bab, où des soldats turcs étaient cantonnés, tuant trois d'entre eux et en blessant onze autres, ont annoncé jeudi les forces armées turques.

Dans une conversation téléphonique, le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan pour cet accident "tragique", selon un communiqué du Kremlin.

"Les deux dirigeants ont convenu d'améliorer leur coordination dans les opérations militaires contre l'EI et d'autres organisations extrémistes en Syrie", indique le communiqué.

Valery Gerasimov, chef d'état-major des forces armées russes, a également transmis ses condoléances à son homologue turc au cours d'une conversation téléphonique.

"Les deux parties ont convenu de mettre en place une meilleure coordination dans leurs actions conjointes en Syrie, et d'échanger leurs informations quant à la situation sur le terrain", a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

La Russie a commencé à intervenir militairement dans la guerre civile syrienne en septembre 2015.

Depuis décembre 2016, elle a réduit le nombre de ses frappes aériennes et a retiré la majorité de ses troupes de Syrie, après avoir réussi à négocier une trêve dans le pays avec la Turquie et l'Iran. Mais un officier supérieur russe a cependant précisé que des avions de chasse russes continueraient à soutenir certaines missions antiterroristes en Syrie.

Pour ce qui est du règlement politique de la crise syrienne, MM. Poutine et Erdogan ont réaffirmé au cours de leur conversation de jeudi leur détermination à soutenir activement les pourparlers d'Astana, au Kazakhstan, et de Genève, en Suisse.

Les deux présidents ont également discuté par téléphone du commerce bilatéral et de la coopération économique.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500