Le président islandais clarifie sa position sur l'interdiction de la pizza à l'ananas

02-24-2017 09:25

OSLO, 23 février (Xinhua) -- Le président islandais Gudni Johannesson a été contraint de clarifier sa position sur l'interdiction de la pizza à l'ananas face à la vague de réactions que cette question a suscitée sur les réseaux sociaux.

Lors d'une séance questions-réponses dans un lycée du nord du pays tenue la semaine dernière, des élèves ont posé des questions au président sur les pizzas et le football. Il a alors répondu qu'il n'aimait pas la pizza à l'ananas et qu'il l'interdirait si seulement il avait le pouvoir de faire les lois.

Cette déclaration a rapidement fait la une des journaux dans le pays comme à l'étranger, Fox News ayant ainsi fait observer dans son reportage à ce sujet que M. Johannesson n'était "probablement pas très populaire à Hawaï en ce moment". Le débat s'est enflammé sur Twitter, où le hashtag #pineappleonpizza est apparu.

Mardi, M. Johannesson a expliqué qu'il aimait l'ananas, mais pas sur ses pizzas.

"Je n'ai pas le pouvoir de faire des lois qui interdiraient aux gens de mettre de l'ananas sur leurs pizzas", a-t-il écrit sur Facebook, avant d'ajouter : "Aucun président ne devrait avoir des pouvoirs illimités. Je ne voudrais pas assumer un poste où je pourrais promulguer des lois interdisant ce que je n'aime pas. Je n'aimerais pas vivre dans un pays pareil".

Ancien professeur d'histoire, M. Johannesson a été élu président en juin 2016. Son style informel lui a permis de garder une forte cote de popularité depuis son investiture en août 2016.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500