Le patron du FBI a demandé au ministère de la Justice de démentir les accusations d'écoutes de Trump par Obama (médias)

03-06-2017 14:40

WASHINGTON, 5 mars (Xinhua) -- Le directeur du FBI, James Comey, a demandé au ministère américain de la Justice de démentir publiquement les accusations du président Donald Trump affirmant que son prédécesseur Barack Obama l'avait fait placer sur écoutes, ont rapporté dimanche des médias locaux.

Cette demande a été faite samedi après que M. Trump a accusé M. Obama d'avoir placé sur écoutes ses téléphones dans la tour Trump à New York avant l'élection présidentielle de novembre dernier.

Dans une série de tweets rageurs, Donald Trump a comparé cette affaire à celle du Watergate lorsque le président républicain Richard Nixon avait fait placer sur écoutes le Parti démocrate dans les années 1970. M. Trump n'a toutefois donné aucune preuve.

Des médias ont cité de hauts responsables selon qui M. Comey a estimé que les propos de M. Trump n'étaient pas fondés et qu'ils devaient être démentis. L'entourage de M. Obama a pour sa part réagi en estimant que ces accusations étaient "tout simplement fausses".

Donald Trump est allé plus loin dimanche en réclamant une enquête parlementaire. Dans un communiqué, il "demande que, dans le cadre de leurs enquêtes sur les activités russes, les commissions du Renseignement du Congrès exercent leur autorité de supervision pour déterminer si les pouvoirs d'enquête de la branche exécutive ont été outrepassés en 2016".

Ces accusations surviennent après de nombreux articles de presse ont mis en évidence des contacts en 2016 entre des membres de la campagne Trump et l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, Sergueï Kislyak.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500