Les dirigeants d'Allemagne, de France, d'Italie et d'Espagne soutiennent une Europe à plusieurs vitesses

03-07-2017 09:27

PARIS, 6 mars (Xinhua) -- Les dirigeants des quatre pays les plus peuplés de l'UE à 27 (sans le Royaume-Uni), dont l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne ont exprimé lundi leur soutien pour une Europe à plusieurs vitesses lors d'un sommet informel tenu au Château de Versaille, situé au sud-ouest de Paris.

"L'unité n'est pas l'uniformité", a indiqué le président français François Hollande à l'issue de la rencontre des quatre dirigeants, notant que certains pays membre de l'Union européene pourraient aller plus vite et "plus loin dans des domaines comme la défense, comme la zone euro, comme l'harmonisation fiscale et sociale, comme la culture ou la jeunesse."

L'UE doit avoir le courage d'accepter que certains pays avancent plus rapidement que d'autres, a indiqué la chancellière allemande Angela Merkel à la même occasion, ajoutant que cette rencontre est nécessaire et que l'UE doit être un rôle important face à d'autres acteurs de la mondialisation.

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a de sa part noté que l'Union européenne est une histoire de succès et que c'est pourquoi il faut la bien construire.

Le livre blanc sur l'avenir de l'Europe, annoncé récemment le président de la Commission européene Jean-Claude Juncker l'a fait plaisir, parce que ce livre blanc vise à approfondir l'intégration de l'Europe, a-t-il indiqué, ajoutant que l'Espagne est prête pour une intération plus profonde.

Pour sa part, le Premier ministre italien Paolo Gentiloni a noté que le 60ème annivesaire de la signature du Traité de Rome, qui aura lieu le 25 mars à Rome, visera à pousser en avant l'intégration de l'Europe, au lieu de célébrer simplement la date.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500