Le déploiement du système THAAD en Corée du Sud est une grave menace pour la Russie, selon des responsables russes

03-08-2017 09:24

MOSCOU, 7 mars (Xinhua) -- Le déploiement du système antimissile balistique américain THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud constitue une grave menace pour la sécurité de la Russie, et sera pris en compte dans sa politique étrangère et sa planification stratégique militaire, ont déclaré mardi plusieurs hauts responsables russes.

"Le déploiement du système de défense antimissile américain dans la région va clairement au-delà d'une soi-disant 'dissuasion de la menace nord-coréenne' ", a déclaré selon l'agence de presse russe TASS Leonid Sloutski, président du Comité des Affaires internationales de la Douma d'Etat, la chambre basse du parlement russe.

"Washington est en train de mettre en place un nouveau maillon de son système de défense antimissile global en Asie du Nord-Est, près de la frontière russe. Cela pourrait mettre en danger la sécurité de notre pays", a souligné M. Sloutski.

Le ministère de la Défense de Corée du Sud a annoncé un peu plus tôt dans la journée que deux lanceurs mobiles et une partie de l'équipement nécessaire à la mise en place du THAAD étaient arrivés sur une base aérienne située à quelque 70 km au sud de Séoul, la capitale du pays.

Le déploiement du THAAD en Corée du Sud risque cependant de donner davantage d'arguments à la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour développer son propre programme nucléaire, ou même pour lancer une réponse militaire appropriée à cette mesure, a déclaré dans une interview accordée à Interfax Konstantin Kosachyov, directeur du Comité des Affaires internationales du Conseil de la Fédération russe.

"Tout changement dans la région affecterait directement la sécurité des puissances locales comme la Russie et la Chine. Il est irresponsable d'agir comme s'il s'agissait d'une question purement bilatérale entre les deux Etats coréens", a affirmé le sénateur.

Selon Mikhaïl Oulyanov, directeur du Département pour la non-prolifération et le contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères, Moscou prendra à l'avenir en compte le déploiement du THAAD en Corée du Sud dans sa stratégie militaire et sa politique extérieure, dans la mesure où ce déploiement conduit à une aggravation de la situation dans la région.

"Nous allons bien sûr prendre ces agissements en compte dans notre politique étrangère... Nous prendrons cela en compte dans notre stratégie militaire", a déclaré M. Oulyanov selon RIA Novosti.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500