L'enquête sur les liens entre Donald Trump et la Russie va sans doute continuer, selon des experts américains

03-22-2017 14:53

WASHINGTON, 21 mars (Xinhua) -- Aucun élément incriminant n'a été révélé lundi au cours de l'audit du Congrès sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle américaine de 2016, mais l'enquête à ce sujet va très probablement se poursuivre, selon des experts.

Le directeur du Bureau d'enquêtes fédéral (FBI) James Comey a reconnu l'existence d'une enquête sur l'ingérence soupçonnée de la Russie dans l'élection présidentielle américaine, notamment au moyen de piratages informatiques, dans le but d'aider le candidat républicain Donald Trump à accéder à la Maison Blanche. Moscou a cependant fermement démenti ces accusations.

La controverse à ce sujet n'a cessé de s'amplifier, et l'audit de lundi n'était sans doute que le premier d'une longue série d'audits à venir, selon les experts.

Même si aucun élément incriminant n'a été révélé pendant l'audit, de nombreux éléments circonstanciels tendent à indiquer des contacts entre l'équipe de campagne de Donald Trump et des agents russes, a déclaré à Xinhua Darrell West, vice-président et directeur des études de gouvernance de l'Institut Brookings.

"Le directeur du FBI a confirmé qu'une enquête officielle est en cours, ce qui représente une menace potentielle pour la Maison Blanche", a souligné M. West.

Si des membres de l'équipe de campagne de M. Trump sont inculpés au terme de l'enquête, cette affaire continuera à occuper la scène pendant toute l'année à venir. Cela risque de perturber le programme politique de la Maison Blanche, et de rendre très difficile pour le gouvernement de faire passer certaines lois controversées, a-t-il ajouté.

Dan Mahafee, vice-président et directeur politique du Centre d'étude sur le Congrès et la présidence, a déclaré à Xinhua qu'en dépit de l'absence de tout élément incriminant pendant l'audit, le refus de M. Comey de commenter certains sujets a été révélateur de l'ampleur de l'enquête en cours sur l'ingérence présumée de la Russie.

L'audit lui-même, et le seul fait que M. Comey s'est permis de reconnaître qu'une enquête est effectivement en cours, révèle que le FBI et la Commission du Congrès sur le renseignement prennent très au sérieux cette ingérence présumée, a souligné M. Mahaffee.

Cette enquête intéressera particulièrement ceux qui s'inquiètent des conséquences d'une ingérence potentielle de la Russie dans les affaires américaines, ainsi que ceux qui s'intéressent aux fuites de renseignements confidentiels au sein du gouvernement, a-t-il ajouté.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.xinhuanet.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500