9 Hongkongais du mouvement Occupy Central inculpés pour conspiration

03-31-2017 09:56

9 personnes qui ont joué un rôle de premier plan dans le mouvement Occupy Central en 2014 ont été inculpées de conspiration et d'incitation à provoquer des nuisances publiques. Le mouvement a duré près de 80 jours. Les manifestants sont devenus violents contre la police et ont causé d'importantes perturbations de circulation.

9 Hongkongais du mouvement Occupy Central inculpés pour conspiration

9 Hongkongais du mouvement Occupy Central inculpés pour conspiration

LI JIEJUN

Hongkong

"9 dirigeants et principaux participants du mouvement Occupy Central de 2014 ont pris connaissance des chefs d'accusations à leur encontre, à la Cour de l'Est de Hongkong, ce jeudi matin."

3 dirigeants des manifestations, Chu Yiu-ming, Tai Yiu-ting et Chan Kin-man, font face à 3 chefs d'accusation chacun. Ils sont soupçonnés de conspiration ayant pour but de commettre des nuisances publiques, d'avoir incité d'autres personnes à commettre des nuisances publiques et avoir incité les gens à en inciter d'autres à commettre des nuisances publiques.

6 autres personnes sont accusées d'incitation. Chaque accusation est passible d'une peine maximale de 7 ans d'incarcération.

Pour de nombreux résidents, ces accusations auraient dû faire l'objet d'un procès depuis longtemps.

PO CHUN-CHUNG

Responsable, Campagne Défendre Hongkong

"Ces personnes font finalement face à la justice, plus de 2 ans après les manifestations. Nous avons attendu si longtemps pour voir ça. Outre les 9 personnes, d'autres participants sont toujours en liberté. Ils ont détruit l'ordre social de Hongkong. Ils devraient être punis."

Les 9 accusés se sont présentés au poste de police lundi soir et ont été libérés sous caution. Les poursuites judiciaires ont été annoncées au lendemain de la victoire au poste de chef de l'exécutif, de l'ancien Premier secrétaire de l'administration, Carrie Lam. Le ministère de la Justice a rejeté les allégations selon lesquelles cette décision était motivée politiquement. Le ministère affirme gérer tous les travaux de l'accusation d'une manière impartiale, professionnelle et a-politique.

Ces poursuites sont engagées 2 ans et demi après les manifestations. Une période pendant laquelle plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rendues dans les rues des quartiers les plus importants de Hongkong pour réclamer le suffrage universel.

LI JIEJUN

Hongkong

"Plus de mille personnes ont été arrêtées au cours des manifestations. Pas moins de 200 cas sont déjà passés par les tribunaux." 

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500