Beijing adopte des mesures face à la croissance démographique

06-12-2017 09:19

BEIJING, 12 juin (Xinhua) -- Beijing a réalisé des progrès en termes de coopération avec ses régions voisines et adoptera des mesures pour restreindre la croissance démographique.

Des responsables de Beijing ont rencontré la presse vendredi pour présenter les progrès réalisés au cours des trois dernières années en matière d'intégration de Beijing, de Tianjin et de la province du Hebei.

Liu Bozheng, directeur adjoint du bureau chargé de cette intégration, a déclaré que Beijing réaliserait ses objectifs annuels en matière de restriction de la croissance démographique et de délocalisation des fonctions de la ville non liées à son statut de capitale.

Cette année, Beijing continuera à délocaliser les marchés de gros, des usines, des universités et des hôpitaux vers les banlieues et le Hebei, a-t-il indiqué.

En 2016, la population de Beijing était de 21,7 millions d'habitants, et le nombre de résidents permanents dans les six arrondissements urbains avait reculé de 3% sur un an, a précisé M. Liu.

"Il s'agit de changements sans précédent. Autrefois, le mode de développement consistait à rassembler les ressources, mais nous devons désormais répartir et délocaliser les ressources pour réaliser un développement mieux planifié et plus durable", a-t-il expliqué.

De 2013 à 2016, Beijing a fermé 1.341 entreprises manufacturières et polluantes. Cette année, 372 usines manufacturières ont été déplacées, soit 74,4% de l'objectif annuel.

Les secteurs de la production et de l'agriculture ont connu une baisse de 72,75% et de 26,42%, alors que les domaines de la finance, de la culture et des technologies ont progressé de 22%.

"La restructuration industrielle est la clé. Cela équivaut à éplucher les feuilles extérieures d'un chou et de cuisiner son coeur, qui est de meilleure qualité", a déclaré M. Liu, qui est également responsable de la Commission municipale du développement et de la réforme de Beijing.

Un total de 255 projets de construction seront lancés cette année à Tongzhou, centre administratif auxiliaire.

"Nous avons invité des designers de premier plan à construire Tongzhou, qui couvre une superficie de 155 km2", a ajouté M. Liu.

D'ici la fin de l'année, la construction de plusieurs bâtiments gouvernementaux sera achevée, et le personnel sera prêt à s'y rendre.

M. Liu a indiqué que Beijing soutiendrait la Nouvelle Zone de Xiongan. "Quels que soient les besoins de Xiongan, Beijing apportera son soutien. Les deux ailes que constituent Tongzhou et Xiongan se développeront en tandem", a-t-il affirmé.

Beijing envisage de plafonner sa population à 23 millions d'habitants d'ici 2020, réduisant le nombre d'habitants dans six principaux arrondissements de 15% par rapport au niveau de 2014.

D'après un sondage, 72,3% des personnes interrogées sont confiantes dans la capacité de Beijing à devenir une ville agréable de classe élevée, soit une progression de 2,1 points de pourcentage sur un an, et 63,3% trouvent la ville plus agréable que l'année dernière.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com
channelId 1 1 1
860010-1116060500