La Chine adopte de nouvelles mesures pour réduire les coûts logistiques

07-07-2017 09:21

BEIJING, 6 juillet (Xinhua) -- La Chine envisage de réduire les coûts logistiques et d'améliorer l'efficacité du secteur dans le but de stimuler l'économie réelle, selon une ligne directrice approuvée lors d'une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat présidée mercredi par le Premier ministre Li Keqiang.

Une priorité sera accordée au transport routier en améliorant l'administration de la circulation et l'application de la loi, afin d'offrir de meilleurs services et de réduire les procédures administratives. La politique fiscale sera également révisée, et les prix des péages seront fixés à des niveaux raisonnables pour réduire le fardeau des entreprises.

"Le secteur logistique constitue un fondement d'importance stratégique pour le développement de l'économie réelle. La priorité doit être accordée cette année à la baisse des coûts logistiques et à l'augmentation de l'efficacité", a indiqué M. Li.

Selon des statistiques de la Commission nationale du développement et de la réforme, les coûts logistiques en Chine ont représenté environ 14,9% du PIB en 2016, en baisse de 1,1 point de pourcentage par rapport à l'année précédente.

Bien que 2016 ait représenté la quatrième année consécutive de baisse, ce taux reste bien plus élevé que dans certaines économies développées et est supérieur à celui rapporté dans plusieurs économies en développement.

La Chine se plaçait au 27e rang dans l'indice de performance logistique 2016, créé par la Banque mondiale et couvrant 160 pays et régions.

"Les coûts logistiques de la Chine restent parmi les plus élevés au monde. Nous devons rapidement répondre aux préoccupations partagées des entreprises au travers de mesures bien conçues pour alléger ce secteur et améliorer ses performances. Cela contribuera grandement à l'économie réelle", a-t-il indiqué.

Selon la ligne directrice, un soutien sera offert en termes d'urbanisme et d'utilisation des terrains. Plusieurs centres logistiques de niveau national seront développés. Les infrastructures logistiques seront renforcées, et le service de fret ferroviaire amélioré et intégré à d'autres moyens de transport.

Davantage de moyens de financement seront également proposés aux entreprises du secteur de la logistique.

Le pays vise à établir un système national intégré pour le dédouanement des marchandises et à réduire d'un tiers le temps nécessaire au dédouanement d'ici la fin de l'année, selon le document.

Le secteur de la logistique bénéficiera d'une meilleure intégration au secteur manufacturier, et davantage d'efforts seront déployés pour promouvoir le développement des technologies et équipements clés et la modernisation de la gestion.

Le gouvernement poursuivra activement son programme de réforme pour briser le protectionnisme régional et le monopole industriel.

"Nous devons prendre des actions pour pousser les coûts logistiques de la Chine vers le segment inférieur des pays en développement", a souligné le Premier ministre.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
French.xinhuanet.com