Ukraine: grippe A et politique

Source: CCTV.com | 11-18-2009 09:37

Taille du texte: T+ | T-

La grippe A/H1N1 poursuit sa course mortelle dans le monde entier. En Ukraine aussi, la population a peur. Mais cette maladie mortelle attise également les convoitises. Les observateurs politiques du pays affirment que la Première ministre Yulia Tymoshenko alimente la panique pour attirer l'attention sur elle au détriment de ses rivaux. Elle réagirait de manière excessive face à une épidémie que les experts jugent modérée.

 

Ukraine: grippe A et politique

Ukraine: grippe A et politique

La Première ministre ukrainienne Yulia Tymoshenko visite des hôpitaux pour constater la propagation de la grippe A/H1N1. Elle a annoncé l'arrivée de l'épidémie il y a deux semaines.

Toutes les écoles et les universités ont été fermées pour trois semaines. Les rassemblements, dont les meetings politiques à l'approche du scrutin présidentiel du 17 janvier prochain, ont également été interdits.

Depuis Tymoshenko fait des annonces quotidiennes à la télévision sur l'avancée de la maladie et critique ses rivaux politiques qui entravent ses efforts. Elle semble être très active sur le front de l'épidémie mais les critiques lui reprochent d'être plus sévère avec ses rivaux politiques et de politiser la grippe pour améliorer son image à l'approche des élections.

Le président ukrainien Viktor Yushchenko adhère à ces critiques. Il a indiqué que le combat contre le virus aurait pu être plus efficace s'il avait été mené de façon classique. Les sondages sont quant à eux très favorables à Yulia Tymoshenko. Elle n'est qu'à 3% de Viktor Yanukovich.

Sha Yi, CCTV


Rédacteur: Hu Xiaoyan