Israël refuse de signer le traité de non-prolifération nucléaire

Source: | 04-15-2010 16:09

Taille du texte: T+ | T-

Israël a réitéré son refus de signer le traité de non-prolifération nucléaire malgré la volonté du président américain Barack Obama de le faire observer par tous.

Ehud Barak

Ministre israélien de la Défense

“Nous nous adressons à nos amis et nos alliés: il n'y a pas de marge de manoeuvre pour forcer Israël à signer le traité de non-prolifération nucléaire. Israël n'a jamais menacé de détruire d'autres pays ou nations.”

Israël maintient une politique d'ambiguïté nucléaire, à savoir de refuser de confirmer ou de nier sa capacité. Des spécialistes étrangers estiment que le pays a produit du plutonium suffisant pour propulser jusqu'à 200 ogives. Israël déclare qu'il considérera un accord pour démanteler les armes de destruction massive au Moyen-Orient une fois que la région sera parvenue à la paix complète. Certains pays voisins insistent pour qu'Israël fasse le premier pas.


Rédacteur: Hu Xiaoyan