La Suisse participe activement à l'initiative "la Ceinture et la Route", selon l'ambassadeur de Suisse en Chine

02-23-2017 13:47

BEIJING, 23 février (Xinhua) -- "La présidente de la Confédération suisse, Doris Leuthard, a confirmé sa participation au Forum sur l'initiative 'la Ceinture et la Route' pour la coopération internationale qui se tiendra en mai 2017 à Beijing, ce qui illustre l'adhésion de la Suisse à cette initiative proposée par la Chine", a déclaré mercredi à Beijing l'ambassadeur de Suisse en Chine, Jean-Jacques de Dardel, lors d'une conférence de presse.

La Chine compte organiser en mai un forum sur l'initiative "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale à Beijing, afin d'étudier des solutions pour faire face aux problèmes économiques régionaux et internationaux, de promouvoir le développement interconnecté et d'apporter davantage de bénéfices aux peuples des pays impliqués dans l'initiative.

"La Suisse, qui se trouve de l'autre côté de la 'Route de la soie', adhère à l'initiative 'la Ceinture et la Route', qui vise à promouvoir le libre-échange et l'ouverture du marché", a-t-il indiqué, ajoutant que la Suisse était un pays fondateur de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, proposée par la Chine.

M. de Dardel a encouragé les entreprises suisses à participer à l'initiative "la Ceinture et la Route" en mettant en jeu leurs avantages et expériences en matière de développement durable, de protection environnementale et d'économie d'énergie.

"Les relations sino-suisses traversent aujourd'hui leur meilleur période", a souligné M. de Dardel, évoquant notamment le fait que chacun des deux pays avait accueilli le chef d'Etat de l'autre au cours des neuf derniers mois.

Le président chinois, Xi Jinping, a effectué une visite d'Etat du 15 au 18 janvier 2017 en Suisse, après une visite d'Etat en avril 2016 de Johann Schneider-Ammann, alors président de la Confédération suisse, a rappelé M. de Dardel, soulignant que la visite de quatre jours de M. Xi avait permis d'illustrer l'importance attachée par la Chine aux relations sino-suisses.

M. de Dardel, qui a accompagné M. Xi lors de sa visite en Suisse, a qualifié celle-ci de "pragmatique", précisant qu'elle s'était avérée fructueuse pour la coopération bilatérale. "Par ailleurs, les discours prononcés par le président chinois, Xi Jinping, lors du Forum économique mondial à Davos ont émis des signaux favorables à l'ouverture du marché, aux échanges multilatéraux et au libre-échange", a affirmé M. de Dardel.

Il a proposé que les deux pays continuent de renforcer leur coopération sur l'innovation, le commerce, la finance, les sciences et technologies et la formation professionnelle, ainsi que sur les sports d'hiver et les préparatifs des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

La Chine est actuellement le premier partenaire commercial de la Suisse en Asie. D'après des statistiques des douanes suisses, le volume du commerce entre les deux pays s'est établi à 25,42 milliards de dollars de janvier à septembre 2016, en hausse de 9,4%.

Cette année marque l'année du tourisme sino-suisse, et une série d'activités se tiendront pour promouvoir le tourisme entre les deux pays.

La Suisse est réputée pour ses montagnes et son tourisme hivernal, la ponctualité de son système de transports, son hôtellerie et ses installations touristiques excellentes. Le pays compte notamment 80.000 km de sentiers de randonnée.

D'après des chiffres officiels suisses, la Chine représente aujourd'hui la quatrième source de touristes pour la Suisse, derrière l'Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, et les touristes chinois ont passé au total 1,27 million de nuits en Suisse en 2016.

A côté d'une photo du Cervin, symbole du paysage suisse, M. de Dardel a invité les Chinois à se rendre en Suisse à l'occasion de l'année croisée du tourisme.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
French.xinhuanet.com
channelId 1 1 1
860010-1116060500