Le miracle chinois de l'emploi

10-12-2017 09:16

BEIJING, 11 octobre (Xinhua) -- La Chine a créé chaque année environ 13 millions de nouveaux emplois au cours des cinq dernières années, assurant une augmentation régulière du marché de l'emploi de la deuxième plus grande économie au monde.

Après une période de forte croissance, l'économie chinoise est entrée dans la "nouvelle normalité", caractérisée par une croissance moins rapide mais de bonne qualité. Malgré la croissance ralentie qui est passée de deux chiffres il y a dix ans à 6,7% en 2016, le marché de l'emploi de la Chine a maintenu une croissance régulière grâce à une série de mesures proactives adoptées par le gouvernement chinois.

Selon la Loi d'Okun, quand le taux de croissance du PIB augmente, le taux de chômage baisse, et du ralentissement de l'économie résulte une hausse du taux de chômage.

Contrairement aux prévisions des experts étrangers, la croissance économique du pays est passée de 7,7% en 2013 à 6,7% en 2016 alors que le taux de chômage est passé de 4,1% en 2013 à 4,02% en 2016, et il devrait être inférieur à 4% cette année.

La transformation économique qui se déroule en Chine a provoqué un ralentissement de la croissance économique. Cependant, au lieu de causer un chômage massif, elle a participé à créer plus d'emploi en Chine. Un véritable miracle aux yeux des experts étrangers.

L'emploi est essentiel pour avoir un effet sur le niveau de vie et soutenir la croissance économique. Le gouvernement chinois en a toujours fait une priorité dans son programme de développement.

La Chine a créé davantage d'emplois en développant des secteurs tels que la haute technologie, la logistique moderne, la santé et les soins gériatriques, et a encouragé les entreprises de main-d'œuvre à s'installer dans les régions centrales, de l'ouest et du nord-est du pays où les emplois manquent.

Elle a également continué à valoriser l'entrepreneuriat afin de créer davantage d'emplois, notamment dans les entreprises liées à l'économie de partage.

En rationalisant le processus administratif, le gouvernement a réduit aussi les obstacles qui empêchent l'entrée sur le marché et a adopté plus de mesures de soutien pour inciter les talents techniques et les ouvriers migrants à créer leurs propres entreprises.

Pour ceux qui ont des difficultés à trouver un emploi, le gouvernement chinois a créé des postes dans le domaine du bien-être public et dans d'autres domaines de soutien, alors que pour ceux qui ont été licenciés en raison de la politique de réduction de la surcapacité, davantage de formations ont été organisées pour les aider à trouver un nouvel emploi.

Selon Ning Jizhe, chef du Bureau d'Etat des Statistiques, les fondamentaux de l'économie restent inchangés, ce qui est la garantie de l'emploi. Il est optimiste quant aux perspectives du marché de l'emploi dans les prochaines années.

Le gouvernement chinois vise à améliorer la structure et la qualité de l'emploi, et à maintenir le taux de chômage urbain à moins de 5% d'ici 2020, selon le plan de facilitation de l'emploi pour la période 2016-2020 publié en février par le Conseil des Affaires d'Etat.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
french.xinhuanet.com